Different Media City
               


Café des Artistes:

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Pause café:

DM Livre d'or
Newsletter
Forum
Petites annonces

DM asbl
DM Kids


Vous imaginez ! Ils réalisent vos créations !



Né à Marrakech au Maroc, le Tadelakt est un enduit à base de chaux aérienne, de chaux hydraulique et de minéraux divers.

Sa qualité plastique lui permet de s’adapter à la rondeur des formes et son étanchéité lui donne une place privilégiée dans les salles d’eau.

C’est le seul enduit de chaux qui peut être appliqué au sol et qui supporte des taux d’humidité considérables (il convient à un hammam, un intérieur de baignoire, une douche, un lavabo, etc.).

On peut voir encore, dans de très vieux Riyad de Marrakech, des sols en Tadelakt datant de plusieurs siècles !

La douceur extrême de sa texture et la variété de ses couleurs éveilleront instantanément vos sens…

La chaux est appliquée telle quelle avec du pigment pour la colorer ce qui permet un large choix de couleur.

Celle-ci est uniforme, même si son aspect final présente des modulations et des vibrations dues à la technique de polissage au galet qui accentue la tonalité de certaines surfaces.





Le Tadelakt est un revêtement à base de chaux aérienne provenant de blocs de calcaire cuits dans des fours à une température variant entre 800 et 11000c.

La chaux, alors vive , sera éteinte avant le mélange avec d'autres minéraux pour une préparation idéale.

Le Tadelakt est un enduit souple et élastique, il peut ainsi épouser toutes les formes.

Une des charges de cet enduit est la pigmentation, ce qui nous laisse un grand choix de couleurs.

Il est imperméable à l'eau, donc idéal pour les pièces d'eau.
Il est perméable à l'air et aux vapeurs d'eau et permet au bâti de respirer.

Son comportement dans le temps évolue, c'est un revêtement naturel. On pourrait le comparer au bois et dire que la beauté d'un Tadelakt ancien est sa patine !





Le Tadelakt se pose sur des fonds minéraux et poreux tels que la terre, les pierres, les briques et le béton cellulaire. Mais il est tout à fait possible de l'appliquer sur des supports bloqués tels que la peinture, le placoplâtres, le plâtre, les supports qui se dégradent à l'eau... Il faut simplement intervenir avec une sous-couche d'accroche pour chaux afin de recréer un mur « artificiel ».

Il s'applique en deux couches. La couche de finition exige un travail spécifique avec un serrage au plastique souple, permettant d'épouser toutes les courbes et un polissage au galet.

Les différents passages au galet permettent de comprimer l'enduit, reboucher les éventuelles fissures et faire pénétrer l'eau savonneuse protégeant ainsi l'enduit et le rendant plus brillant.